• Activité physique pour les femmes enceintes

    On a longtemps conseillé à la femme enceinte de réduire son activité physique, par crainte pour la santé de son enfant. On sait aujourd’hui que cette précaution était infondée et qu’une activité physique régulière profite aussi bien à la future maman qu’à son bébé (1). Or, de même que la majeure partie de la population dans nos sociétés, les femmes enceintes ne bougent pas assez.

    sport activité physique femme enceinteUne étude menée à Genève révèle l’impact que peut avoir la forme physique de la femme enceinte sur sa fréquence cardiaque – et donc sur ses ressources en plein effort, au moment de l’accouchement. Conclusion: le manque de condition physique augmente la difficulté pendant le travail et présente un risque supplémentaire sur le plan cardio-vasculaire.


    Bienfaits de l’activité physique pour les femmes enceintes.

    activité physique femme enceinteElle diminue la prise de poids, diminue le diabète pendant la grossesse et plus tard dans la vie. Améliore la santé cardiovasculaire. Une étude canadienne a même démontré une meilleure activité cérébrale des bébés dont les mamans étaient actives pendant la grossesse. De plus, on a observé une baisse de l’inconfort physique, une réduction des complications pendant le travail et l’accouchement, une meilleure santé mentale et une récupération post-partum plus rapide.

    Les contre- indications relatives à l’activité physique sont les suivantes : un historique d’avortement spontané ou de travail prématuré; les maladies cardiaques ou respiratoires faibles ou modérées; l’anémie; les troubles alimentaires; les grossesses gémellaires après la 28e semaine, ou d’autres conditions médicales significatives.

    Quelles activités physique?

    prenatal_yogaToute activité physique est bénéfique mais certaine sont plus adaptées. On privilégiera les activités sans impact qui renforceront le dos et les jambes, qui assoupliront le bassin et qui maintiendront un niveau cardio-vasculaire modéré. De plus on ne fera pas les mêmes  activités durant le 1er trimestre  ou le 3ème trimestre. Les médecins conseillent souvent des activités douces comme le Yoga ou le Pilates mais le Functional Training semble une alternative très adaptée. En effet, une femme enceinte peut pratiquer le Pilates jusqu’à son terme mais les adaptations à mettre en place ne sont pas toujours le plus facile pour suivre un cours collectif. Les exercices sur la ceinture abdominale sont limités lorsque l’on est enceinte, et il y beaucoup d’exercices de la Méthode Pilates qui sollicitent la ceinture abdominale.

    Functional Training

    sport femme enceinte 1Une très bonne alternative est le Functional Training. En effet, ce sont des cours supervisé par un coach, où l’on travaille avec le renforcement musculaire, la posture, la mobilité, l’équilibre, etc. Toutes les exercices sont adaptés pour les femmes enceintes. A la différence d’un cours de fitness classique, beaucoup d’exercices peuvent trouver une adaptation pour la future maman. Par exemple dans les photos ci contre vous voyez des sangles de suspension training. Grâce à sport femme enceinte 2l’angle de travail vous pouvez augmenter ou baisser la difficulté de l’exercice en quelques secondes. Le but est de s’entrainer pour pouvoir faciliter les mouvements de la vie de tous les jours. Se relever du canapé facilement, garder l’équilibre, diminuer les maux de dos, entrainer le coeur à l’effort. Les jambes (l’assise) et le dos (le pilier) sont les priorités à renforcer pour compenser le poids du ventre qui tire vers devant.

    sport femme enceinte 4Bien sûr nous avons aussi un cours de Yoga qui est adapté et les cours de Pilates se font très bien le 1er trimestre sans trop de matériel pour adapter les mouvements. Plusieurs mamans ont testé les cours de Functional Training cette année et ont été surprise de pouvoir continuer une activité physique durant leur grossesse. Nous avons déjà mêmes eu plusieurs bébés « Multifaskool » Les mamans sont impatientes de revenir s’entrainer pour le reconditionnement post-accouchement.  N’hésitez pas à en parler autour de vous si vous connaissez une femme enceinte qui souhaiterait faire de l’activité physique dans de bonnes conditions et supervisé par un professionnel.

    Bibliographie:

     (1) Gaston A, Cramp A, « Exercise during pregnancy: a review of patterns and determinants », J Sci Med Sport, 2011, juillet, vol 14, no 4, pp 299-305. Epub 2011 Mar 21.


    Voir serez surement intéressé par ces autres billets:

     

    Commentaires

    comments

Commenter

Annuler la réponse