• Êtes vous flexitarien ?

    Les différentes pratiques alimentaires se différencient de plus en plus et sont accessibles par tous via internet. On trouve facilement des forums ou des groupes Facebook pour se renseigner sur une pratique alimentaire.  La santé, la culture et les différents points de vue de chacun orientent également ses pratiques alimentaires. Ceci inclut donc le fait qu’une pratique alimentaire peut apparaître d’un jour à l’autre et selon le phénomène social du moment. Pour certains, c’est un effet de mode, pour d’autres une véritable ‘way of life‘.

    On vous décrypte les principales pratiques alimentaires et on s’arrêtera un peu plus longtemps sur le nouveau terme Flexitarien qui décrit le mode de consommation d’une partie de la population.


     

    Suis-je omnivore ?

    Vous appartenez à la catégorie des Omnivores si vous mangiez de tout. En effet, les personnes qui consomment tous les produits alimentaires qu’ils soient d’origine animale ou végétale entre dans cette catégorie.

    blog flexitarien - omnivore

     

    Suis-je végétarien ?

    Sont appelés végétariens, les personnes qui limitent leur alimentation à la consommation de nourriture d’origine végétale. Ils évitent ainsi de consommer toutes formes de viandes animales même celle des poissons. D’autre part, le végétalisme (vegan en anglais) supprime en plus tous les produits dérivés des animaux. Ainsi, ils évitent le lait, le fromage, les œufs, certains colorants produits à base de vessies de poisson entre autres.

    blog lyon - vegan-vegetarien-vegetalien

     

    Suis-je crudivore ?

    Par ailleurs, les crudivores appartiennent à la catégorie des personnes qui consomment toutes sortes de nourritures, de la viande et dérivé, des fruits et des légumes. Néanmoins, la particularité de cette pratique alimentaire est que ces produits sont consommés crus.

    blog flexitarien - crudivore

     

    Suis-je paléo ?

    Le régime paléo se base sur la consommation stricte d’aliments sains non traités et transformés. Sont par exemple à consommer, les fruits, les légumes, les viandes maigres, les fruits de mer, les noix et graines et les graisses essentielles. Cependant sont proscrits, les produits laitiers, les graines, les aliments transformés, les légumineuses, l’alcool et les féculents.

    blog flexitarien - regime paleo

     

    Flexitarien : une pratique alimentaire de plus en plus populaire

    Ce type de régime alimentaire est apparu après la surconsommation de viande animale aux États-Unis. Végétarien et flextarien sont deux modes de pratique alimentaire qui se rejoignent dans la mesure où le flextarien base son alimentation dans la consommation de végétaux (fruits, légumes et légumineuses). Le flextarien inclut également la consommation de produits dérivés des animaux comme le fromage et l’œuf.

    Le principe du flexitarien c’est de consommer le moins de viandes animales et dérivées possible tout en s’autorisant de temps à autres, un bon steak ou du saucisson. Le fait est que les flexitariens ne souhaitent pas être bloqués dans une pratique alimentaire précise. En tout cas, ils sont sensibles à la protection des animaux et à l’utilisation de produits industriels nocifs pour la santé des consommateurs. Ils ont le souci de bien se nourrir pour se protéger des risques de maladies modernes comme le cholestérol, le diabète et l’hypertension. 

    blog flexitarien - reggae flexitarien

    Passez au test

    Pour bénéficier de tous les avantages du régime flexitarien sur la santé et l’environnement, il serait bien de commencer par suivre un régime végétarien un à deux jours dans la semaine.

    De plus, il faudra privilégier la qualité sur la quantité. Au lieu d’acheter 2 fois par semaine de la viande au supermarché, vous en achetez plus qu’une fois chez le boucher ou au marché local. 

    Lorsque que l’on diminue sa consommation de viande, sans être catégorique comme un végétarien, on agit directement sur l’environnement en diminuant la consommation d’eau et l’empreinte carbone par rapport à un régime omnivore.

    Même certains hommes politique ont abordés la diminution des protéines carnés dans notre régime alimentaire pour faire face à la transition climatique.


     

    Il ne vous reste plus qu’a tester? N’hésitez pas à commenter et partager cet article ! Bon appétit !

     


     

    Voir serez surement intéressé par ces autres billets:

     

    Commentaires

    comments

Commenter

Annuler la réponse