Le jeûne est très tendance dans le milieu du fitness actuellement donc on pourrait se dire que c’est encore un nouveau régime à la mode dont on en entendra plus parlé bientôt. Mais si on y pense le jeûne est présent dans toutes les cultures dans les 4 coins du monde (bouddhistes, musulmans, catholiques, juifs, etc.)

Une rapide recherche google vous donne accès à des centaines d’études sur les effets prouvés du jeûne sur la santé. Vous trouverez surement différents termes comme jeûne sec, jeûne hydrique ou jeûne intermittent.

Alors aujourd’hui, je vous explique de manière non exhaustive le jeûne intermittent et certains de ses bienfaits à travers une infographie.

Définition

.Le jeûne intermittent (intermittent fasting en anglais) est un terme qui définit un ensemble de régimes alimentaires consistant à alterner des périodes de jeûne et des périodes d’alimentation normale.  La durée des phases de jeûne est modulable sur une journée ou dans la semaine.

Vous entendrez souvent des termes comme :

16/8, 18/4 : cela signifie que la fenêtre de jeûne est de 16h ou 18h et que la fenêtre de prise alimentaire est de 8h ou 4h

5/2 : Cela signifie que pendant 2 jours de la semaine vous diminuez vos apports caloriques à maximum 20% par rapport au reste de la semaine

HORMONE DE CROISSANCE : On pense souvent que lorsque l’on ne mange pas on perd de l’énergie, ou voir des muscles. Au contraire lorsque le corps rentre en jeûne court (-24h) il augmente les niveaux de: hormone de croissance, adrénaline, noradrénaline, cortisol, serotonine

DEVELOPPPEMENT DU CERVEAU : Il a été démontré que le jeûne augmente les taux de neurogenèse dans le cerveau. La neurogenèse est la croissance et le développement de nouvelles cellules cérébrales et de nouveaux tissus nerveux. De plus, il stimule également la production d’une protéine importante appelée BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor)

AUTOPHAGIE : C’est le mécanisme naturel du corps pour se nettoyer et se réparer tout en expulsant les cellules malsaines. Lors que notre corps n’est plus constamment en pleine digestion, il devient capable de mobiliser son énergie vitale pour activer les capacités d’autoguérison nécessaire à son nettoyage

DIMINUTION INSULINE: Quand on jeûne, on consomme moins de glucose et les réserves d’insuline chutent. Mais le corps veut quant à lui maintenir une certaine quantité de glucose sanguin en cas de besoin. C’est là qu’intervient le glucagon, une hormone qui fait exactement l’inverse de l’insuline en convertissant des graisses en glucose !

DIMINUTION DES GRAISSES : Baisse du niveau d’insuline, augmentation du glucagon & hormone de croissance permettent de brûler plus de graisse et à bâtir la masse musculaire.

C’EST GRATUIT : pas besoin d’acheter des poudres HER**LIFE, il suffit de ne pas manger. Chacun peut commencer à son niveau (sauter un repas, ne pas prendre de collation, etc.)

Envie de tester ?

Pour aider à tester le jeûne intermittent, nous l’avons intégrer dans notre programme Détox 21. Un programme de sport et de nutrition sur 21 jours qui grâce au suivi et à l’émulation de groupe vous permettent de prendre des nouvelles habitudes au niveau activité physique et au niveau alimentation.

Ce programme s’éloigne des régimes restrictifs et s’efforce de mettre en place des habitudes qui resteront sur le long terme.

Pour en savoir plus visiter la page programme D21

Plus d’infos ?

Si les études et les preuves scientifiques vous intéressent sur ce sujet. Le centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) a mis en ligne un document qui résume de manière très claire et facile à comprendre les études sur le jeûne et notamment les effets du jeûne sur le cancer.

Y a t-il des effets bénéfiques à faire un jeûne ?